Language

Fontaines et étangs

Il existe un grand nombre d’applications de l’Anneau Merus pour lutter contre les algues. Par exemple au niveau des tours de refroidissement, les circuits frigorifiques mais également les fontaines d’eau, les lacs et les étangs (décoratifs).

Les algues sont des organismes végétaux qui se multiplient au mieux sous certaines conditions, notamment dans des eaux stagnantes. Dans les pire des cas pour le propriétaire de l’étang, les algues croissent si fortement qu’elles empêchent la croissance d’autres organismes.

Les algues ne se trouvent pas uniquement dans les fontaines, étangs et lacs mais aussi dans la mer et même dans les eaux usées. Les algues vertes dans les eaux usées et dans la mer sont attribuées à l’eutrophisation.

La croissance des algues se trouve également dans les applications techniques par exemple dans les circuits de refroidissement ouverts ou les tours de refroidissement. Dans les régions les plus chaudes du monde, une tour de refroidissement est rapidement infestée d’algues. Si le problème n’est pas rapidement traité, les algues se multiplient de manière incontrôlée dans tout le circuit. Dans ce cas, il apparaît rapidement le phénomène tant redouté de biofouling .

Merus BIO contre les dépôts d’algues et le biofouling

Merus a développé un appareillage BIO pour lutter contre ces problèmes. Un Anneau Merus BIO porte – en plus des vibrations Merus contre le calcaire et la corrosion – des vibrations Merus supplémentaires contre les activités biologiques dans l’eau. Ces vibrations BIO réduisent les activités des algues avec pour effet une croissance réduite et un déclin accéléré de la population d’algues.

Avant une installation Merus, de tels dépôts tenaces d’algues dans les fontaines ne pouvaient être éliminés qu’avec un grand effort manuel. Après une installation Merus, les algues brunissent rapidement car elles sont mortes. Par la suite, soit elles sont emportées par l’eau, soit elles tombent tout simplement au fond.
L’expérience montre que l’utilisation de produits chimiques contre les algues, appelés biocides, peut être considérablement réduite ou même éliminée dans les applications techniques.

 

Nous utilisons des cookies Les cookies nous permettent d’accroître la convivialité de nos pages Internet et d’en améliorer le contenu en continu. En continuant à consulter les pages Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies.'En savoir plus et paramétrer les cookies'.

OK