Language

Légionelles dans les Maisons de Retraite

Utilisateur: Maison de Retraite à Munich

légionelles dans l'eau

La maison de retraite a été construite dans les années soixante-dix et se compose aujourd’hui de trois bâtiments avec près de 300 appartements. Lors d’un contrôle de routine exigé par la loi, l’autorité sanitaire de Munich a constaté une forte augmentation de la concentration de Legionella.

Par conséquent, l’exploitation des installations sanitaires de la maison de retraite a été interrompue. Dans le passé, le même problème devait être résolu plusieurs fois par la restauration de la chaleur, mais sans grand succès. Peu de temps après, la contamination par les légionelles a de nouveau augmenté.

La restauration de la chaleur est une solution coûteuse en temps et en argent, qui n’est souvent pas très durable. Le coût d’une nouvelle restauration de la chaleur s’est élevé à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La photo montre des légionelles dans une boîte de Pétri.

Mesures contre les légionelles

Pour commencer, les Anneaux Merus n’ont été installés que sur les conduites d’eau principales des trois sections de construction et sur les conduites de retour des chauffe-eau. Après les premiers résultats positifs, qui n’ont pas suffi à satisfaire les autorités, d’autres tronçons critiques du pipeline ont été équipés d’Anneaux Merus.

RÉSULTATS CONTRE LES LÉGIONELLES

Peu après l’installation, les valeurs UFC ont chuté d’environ 80 %. Au bout de trois mois, les valeurs sont tombées bien en dessous de 5 000 UFC/l, à l’exception d’une aile moins utilisée, dans laquelle de légères augmentations ont été enregistrées par rapport à la première mesure. Les Anneaux Merus ont ensuite été installés ici.

Après un an, cette aile était également inférieure aux 1 000 UFC/l requis, alors que les autres zones ont atteint cette valeur après seulement six mois. Cette maison est aujourd’hui considérée comme exempte de légionelles et ne figure plus sur la liste de surveillance du ministère de la Santé.

Sur demande, nous vous communiquerons volontiers les résultats des mesures.

Jusqu’à aujourd’hui, plus de 10 ans après la première installation, la maison est exempte de légionelles.

 

Nous utilisons des cookies Les cookies nous permettent d’accroître la convivialité de nos pages Internet et d’en améliorer le contenu en continu. En continuant à consulter les pages Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies